vendredi 7 avril 2017

A durée déterminée de Samantha Bailly



Pyxis ! Une entreprise novatrice, audacieuse, dynamique, pilier du marché du divertissement. Le rêve de tout jeune diplômé... du moins en apparence.
D'un côté, il y a Ophélie, ancienne stagiaire en communication, rompue aux lois de l'entreprise et bien décidée à mériter enfin le graal de sa génération : le CDI. De l'autre, il y a Samuel, brillant chercheur en informatique, abattu par la dépression avant d'avoir pu terminer sa thèse. L'une est familière de Pyxis ; l'autre ne connaît rien à cet univers. Tous deux mettent tous leurs espoirs dans ce CDD, sans savoir s'il tiendra ses promesses...
Au travers de ces deux personnages, c'est le portrait de toute une génération qui se dessine parfois cruel et parfois tendre, mais toujours d une sincérité réjouissante.




Maison d'édition: JCLattès
Nombre de pages: 478
Genre: Contemporain
Prix: 18.00€

                                                                                                                             

Mon avis : Ce livre n'est pas mon premier de l'auteure et c'est d'ailleurs plus l'idée de retrouver sa plume dans un nouveau contemporain qui m'a attiré en premier temps et non le résumé.

Dans ce livre, dans la lignée des Stagiaires, Samantha Bailly nous peint un portrait de la génération Y dans le milieu du travail, en particulier du CDD dans ce roman.
Nous suivons les personnages d'Ophélie et de Samuel, tous les deux employés en CDD dans l'entreprise Pyxis. Une entreprise novatrice, audacieuse, un pilier du marché du divertissement. Pour Ophélie, ancienne stagiaire de cette entreprise, l'étape CDD était évidente alors que pour Samuel, qui traverse une dépression difficile suite à sa thèse, il s'agit d'une erreur de parcours. A travers ces deux personnages, ce livre nous fait suivre leurs parcours dans le monde du travail et ses difficultés.

N'ayant pas encore fait mon entrée dans ce milieu, j'avais peur de ne pas trouver de l'intérêt pour ce roman et de ne pas m'intéresser à leurs histoires mais c'est le contraire qui s'est produit. J'ai adoré au fil de ce roman découvrir le milieu du travail avec ces deux points de vue différents. On découvre le monde des open-space, des réunions, de l'hypocrisie... il s'ouvre à nous pour dépeindre un portrait d'une génération entière.

L'intrigue de ce roman peut paraître simple, banale en apparence. Mais au-delà de ça, l'auteure arrive à nous faire passer plusieurs messages et à aborder des sujets importants tels que la dépression à travers le personnage de Samuel. Elle a réussi à me transporter dans ce milieu, et je ne pouvais pas m'arrêter, j'ai dévoré ce livre. Découvrir les grands et petits tracas d'Ophélie et Samuel fut un immense plaisir. L'auteure arrive aussi à nous réfléchir en abordant différentes questions existentielles que se posent les personnages.

La narration à deux points de vues est l'un des points forts de ce roman selon moi car il nous permet de découvrir le même cadre de travail, les mêmes personnages sous deux points de vues. A travers le regard d'une personne sociale d'un côté et d'une personne asociale de l'autre, cela rend la lecture d'autant plus enrichissante.

Mais le plus gros point fort de ce livre reste selon moi ses personnages, autant principaux que secondaires. Le personnage de Samuel est celui qui m'a de loin le plus touché et émue. On le voit qui essaie de se sortir de sa dépression et de réintégrer la vie de société. Ophélie m'a moins touché que Samuel mais je l'ai tout de même adoré. Ce sont deux personnages très différents, avec des personnalités opposés. Les personnages secondaires nous touchent également comme Caroline ou nous font parfois mourir de rire comme Manuel.

Cette lecture fut un véritable coup de coeur pour moi. C'est une histoire en apparence simple mais abordant des sujets de société importants. Elle met en scène des personnages touchants et attachants. Une histoire addictive qui ne vous laissera pas indifférent!



                                           

Le fil de mes lectures

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire